People's Political Power Policies: Policy 1 - Respect for Women

Envoyer nous un question ou commentaire:

Nom:

Adresse Email:

Votre question ou commentaire:

Politique 1: Respect pour les femmes

Le véritable amour et le respect entre tous les gens vont garantir un bonheur et la productivité dans ce pays qui n’a jamais été vu auparavant - n’importe où.  C’est  la pierre angulaire de la vraie liberté.  Sans amour et l’honnêteté, le pays ne pourra jamais fonctionner à la satisfaction de ses gens qui ont un tel désir de la vérité, l’amour, l’honnêteté et l’équité.  Sur les questions de l’avortement, pro-vie et pro-choix, nous devons tous être d’accord pour une attitude.

Nous sommes ici pour  premièrement apporter en priorité de la valeur  à la femme: les mères, futures mères et celles qui l’étaient.  Nous rendons toutes les formes de pornographie illégale: dans la littérature, sur Internet, dans  la prostitution ou à forcer les femmes à  des entreprises sexuelles pour survivre.

Lorsque vous dégradez une femme et favorisez la désintégration de sa valeur maternelle par la pornographie; la promotion de drogues, d’alcool ou autres par manque de respect, c’est une insulte à la famille et à ce titre, un assaut vers la nation tout entière.  C’est dans la promotion de ce type de déchets que vous dénigrez le caractère de la femme, alors que vous avez les réponses pour lesquelles nous avons des avortements, l’homosexualité, la criminalité et l’éclatement de la famille et où les femmes doivent composer à la mode avec les jeunes filles au lieu de garder leurs hommes à la maison.

Le bien-être des femmes au sein du système

Le gouvernement dépense entre $ 80,000 et $ 100,000.00 par année pour garder un homme en prison.  Pendant ce temps, sa femme et ses enfants  subsistaient dans un système d’assistance sociale qui fournit à peine pour les produits alimentaires, le loyer et les coûts de vêtements à sa famille. Nous apprenons aussi que pour chaque dossier d’assistance qui est fermé, une récompense ou une prime est versée au travailleur qui parvient à le faire, si ce n’est en étant loué pour économiser de l’argent; mettant ainsi en danger la vie des mères et de leurs enfants.  Il existe de nombreux cas de femmes jetées dans la rue avec leurs enfants en leur laissant peu de choix pour fournir de la nourriture et un abri pour leurs familles « par tous les moyens possibles » souvent les conduisant au choix désespéré de la prostitution.  Oui, un homme est garanti son repas et le logement dans la même journée et quand il sort de prison, il est garanti l’aide sociale; où la femme ne sort jamais de prison parce qu’elle a refusé une vie.

Est-ce le ‘système’ qui dit: « Laissez-les mourir!  Qu’ils se suicident!  Allons les stériliser afin de leur donner leurs chèques!  Finalement, nous n’aurons pas plus d’enfants à l’appui!? »  Est-ce  le système qui garantit aux hommes d’avoir leur ‘fun’ avec aucune responsabilité pour tout ce qu’ils font?  L’égalité des droits?  Le Musée des droits de l’homme ?  Quels Droits ?

Sur les questions de l’avortement: il y a toujours un homme derrière un avortement.   Et qui crie contre les femmes ayant un avortement si ce n’est pas les hommes qui ne veulent pas prendre la responsabilité de leur enfant ?   Par leur promotion de la contraception ou la ‘pilule du lendemain’, il est clairement dit aux femmes: « Je veux juste profiter de vous et après dégagez !

Les femmes se sentent obligées de participer à la mode avec les jeunes filles afin de garder leurs hommes à la maison et nous devons les soustraire de cette mentalité.  Lorsque les femmes seront respectées, vous n’aurez pas à parler d’avortement, de familles brisées, de criminalité, d’abus sexuel, d’inceste et de toutes les formes de baisse de valeur.

Nous voulons du respect pour les jeunes filles qui seront des futurs mères et nous interdisons toute forme de baisse de valeur de la femme que ce soit dans la pornographie, la littérature, la prostitution ou à forcer les femmes à des entreprises sexuelles pour survivre.  Nous allons faire de ces choses des activités criminelles, mais en échange, nous allons offrir des possibilités à la nation d’être éduquée dans la vraie beauté et la valeur de la maternelle à la femme adulte, ou de la naissance jusqu’à la mort.

Ce nouveau respect de la femme mettra en place un bel et respectable environnement  où  tous, à travers les femmes, les enfants et les hommes seront heureux et en sécurité.  Le sentiment de bien-être et d’équilibre qui a commencé dans la famille continuera jusqu’à ce que l’ensemble du Canada se transforme.  Ainsi, le Canada sera renouvelé et renaitra par le respect de la femme.

Nous ne voulons plus de la pourriture et de la pornographie (tout ce qui réduit la femme à sa moindre  valeur féminine réelle) dans ce pays, même si elle vient de l’Europe ou des États-Unis.  Les femmes seront respectées dans ce pays et les autres pays peuvent garder leurs déchets chez eux.  Il ne s’agit pas de religion, c’est une question de respect - le respect absolu et le Canada deviendra l’envie du monde parce que le Canada sera un paradis pour tous.  C’est notre intention.

Ce site Web est la propriété du Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada. Son contenu ne peut être copié en tout ou en partie sans autorisation. © Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada. Tous droits réservés. Autorisé par l’agent enregistré du Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada.