Un ami

le 19 janvier, 2007

La force de l’amitié est au-delà de la faiblesse du mariage. Dans cette force de l’amitié on trouve le partage volontaire. Contrairement à la force du mariage qui nous demande sous contrat de tout diviser tel que prescrit par le contrat du mariage.                                     

Un ami est au-delà d’un conjoint car le respect d’un ami empêche la rupture de l’amitié, des faiblesses immorales et physiques que l’on découvre par obligation en mariage. Une amitié vaut-elle mieux qu’un lien établit par la loi qui empêche l’épanouissement complète et parfaite de la liberté ? A un ami, on peut tout confier; même d’avoir tromper ceux qui nous sont les plus chers. L’ami doit être une force qui aide à équilibrer la vie et sans soucis d’une quelconque diminution de ce sentiment qui doit inspirer confiance, durabilité et loyauté. Quelle force avons-nous si nous regardons la structure mondiale ? Comment redéfinir le mariage si l’amitié n’en est plus là et quelle place dans le contexte de l’amitié aura l’enfant qui ne peut naître de deux substances? Ne serait-il pas beau de pouvoir incorporer la famille entre deux amis ? Nous pouvons ainsi dire qu’un ami est un mariage qui  s’ouvre à toute épreuve et sans jamais diminuer. Ainsi, seul l’apprentissage humain des faiblesses physiques ironiques sans porter attention aux grandeurs morales peut établir une amitié entre deux humains. Voilà comment toute relation entre humain se doit de débuter; par l’amitié en toute absence de faiblesse humaine qui peut créer une lueur de non-distinction des valeurs morales dans cette souplesse physique. Alors, je vous invite à ce mariage d’amis qui est éternel et laisse à chacun une liberté qu’il offre en amitié et en témoignage de son amour pour celui qu’il respecte ainsi. De ce fait, le monde est invité vers ce tremplin qui élève les plus faibles au-dessus d’eux-mêmes contrairement au mariage qui nous donne de savoir d’élever nos enfants et qui contraint à l’amitié. Voilà pourquoi mes amis, par cet écrit, vous êtes élevés au-delà de moi-même car toutes mes recherches intérieures ont pour but de vous donner la puissance et la valeur de que vous avez dans cette recherche profonde. Répondez à l’invitation s’il vous plait si j’en suis digne et sinon aidez moi a le devenir. Merci de nous avoir lus dans un esprit familial qui veut unir toutes les nations.

Chers lecteurs, votre ami Roger Poisson vous remercie et vous dit à la prochaine.

 

Pour imprimer

Rapporter un typo

Envoyez-nous vos commentaires!

Accueil

Qui nous sommes

Notre Programme

Centre de Messages

Impliquez-vous

Nouvelles

Nous contacter

English

Ce site Web est la propriété du Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada. Son contenu ne peut être copié en tout ou en partie sans autorisation. © Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada. Tous droits réservés. Autorisé par l’agent enregistré du Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada.